/ janvier 30, 2018/ L'ARBRE À PALABRES, Santé & psycho

Mains papillon, agitation, problèmes de langage, de concentration, regard fuyant, voici quelques symptômes constatés par les enseignants et professionnels de la petite enfance. Une explication sʹimpose de manière récurrente: trop dʹécran dans la vie des petits. Avant lʹage de 3 ans, tout est à construire, les apprentissages passent par le jeu. Jouer, penser et parler tel est le trio indissociable quʹil faut pour grandir. Florence Lerouge a créé une association afin de sensibiliser les parents à un usage des écrans. Son constat de logopédiste, en proie au quotidien a des demandes grandissantes, alerte. Noël nʹest pas si loin… et si plutôt quʹun écran vous leur offriez du temps et des joujous bien réels?

Florence Lerouge et son association Joue, pense et parle  > page Facebook > site internet

RTS La Première, Egosystème, 18.11.2017